Choisir sa voiture ecologique
Publié le - 842 aff. -

S'informer sur les voitures écolos

De nos jours la voiture écologique est devenue à la une car grâce à elles la ville est moins polluée et nous permet de pouvoir économiser. Notre but est de vous informer sur les voitures qui ne portent pas un coup à l'environnement sans remettre en question la fluidité de notre mobilité.

Comment les reconnaitre ?

Pour les reconnaitre il faudrait s’informer sur les détails de la fabrication par exemple la construction d’une voiture de poids moyen de 1250kg produit environ 6,87 tonnes de CO2. Ce qui équivaut à environ 4 ans d’utilisation c’est à dire 10 500km/an avec un véhicule produisant 155g de CO2/km, ce qui est la moyenne Belge.

Alors la voiture électrique est l’un des meilleurs moyens de transport de demain, car elle ne consomme ni l’essence ou le diésel, on aimerait tous rouler propre un jour bien que cette dernière ne participe pas à la pollution et a moins d’impact sur l’environnement à condition que l’électricité utilisée provienne des énergies renouvelables mais, elle n’est pas aussi sans risque comme nous pouvons le constater qu’elle avance l’argument des batteries. Il faudrait toujours prendre les mesures appropriées. Pour cela, certains diagnostics affirment que les voitures électriques sont deux fois plus dommageables que celles qui sont thermiques.

La voiture écologique à la propulsion électrique, d’après les fabricants plusieurs types de propulsion sont en concurrence : le gaz, l’hydrogène, l’air comprimé, les agro carburants et le pétrole. Les chercheurs jugent bon de ramener la consommation de carburant de 2 litres pour les 100 km, ce qui permettrait de réaliser des économies considérables en matière d’énergie. Le bilan d’un véhicule sur l’environnement prend en compte le moment de sa conception et sa destruction. Il faut le concevoir, le revendre, l’utiliser et dans le cas échéant, le recycler.